Toucher le pactole en Turquie : or en paillettes de la rivière Sart Çayı

pactolus_01

L’expression “ Toucher le pactole ” tire son origine de la mythologie grecque : le fleuve Paktôlos, un petit affluent de la rive gauche de l’Hermos dans le royaume de Lydie est une petite rivière de Lydie, qui charriait de l’or naissant à Bozdağ, le mont Tmolus et passant par les ruines de Sardes, dans la région de Manisa, elle n’est plus aujourd’hui qu’un torrent ou petite rivière selon la saison appelé Sart Çayı, la légende veut que l’on y trempe le pied pour donc « toucher le pactole et espérer devenir riche »…

Selon la légende, le pactole est devenu aurifère lorsque Midas s’y est plongé pour se rincer de la magie qui le possédait : en effet, Midas avait le don de pouvoir transformer en or tout ce qu’il touchait mais ce pouvoir devint vite un maléfice car Midas ne pouvait plus ni se nourrir, ni se désaltérer.