« L’Architecte du Sultan » d’Elif Shafak ( Ustam ve ben ) : à la cour de Soliman le Magnifique.: « Ustam ve ben » autrement dit «  mon Maître d’oeuvre et moi » vien