Stage « In situ » sur le paysage urbain avec Marie-Agnès Annic. 22- 26 Juin 2015

marie-agnes-annic-Eminonu

Marie-Agnès Annic vit à Istanbul depuis la fin du mois d’Août 2014 . Elle y travaille en tant qu’artiste et comme intervenante en arts plastiques au Lycée Français Pierre Loti cette année.

Ayant commencé ses études en faculté d’arts plastiques en poursuivant à l’Ecole des Beaux Arts de Rennes elle a obtenu son DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastique), Marie-Agnès a commencé à exposer en groupe dans divers lieux.

Dès sa 4ème année aux beaux Arts, chargée par l’école de cours périscolaires le mercredi, elle commence à enseigner avant d’être recruté, deux ans après son diplôme comme professeure d’enseignement artistique à l’Ecole des Beaux Arts de Lorient notamment pour ses compétences en fonderie et y a enseigné principalement le dessin et le volume tout en continuant sa pratique personnelle. Cursus qu’elle a ensuite complété par le CAPES d’arts plastiques.

Ayant principalement exposé dans des lieux publics: Grand Palais à Paris avec le Salon de la Jeune Peinture et le Salon Découverte, Salon de Montrouge, Festival Interceltique de Lorient…, galeries municipales, galeries d’écoles ou d’université et galeries privées, dans le cadre de salons ou d’expositions personnelles, sa première exposition personnelle a eu lieu au Musée des Beaux Arts de Rennes et fut suivie de bien d’autres expositions : Galerie de l’Ecole des Beaux Arts de Lorient, Université des Beaux Arts de Brno en République Tchèque, Galerie le Faouedic Ploemeur, Centre de Ressources le Lude

Arrivée à Istanbul, pour y suivre son époux en poste ses yeux d’artistes ont bien évidement été saisis de l’empreinte de la ville.Lorsqu’on lui demande « quelle est sa vision de la ville ? » :

J’ai eu le sentiment immédiat en arrivant que l’art est omniprésent à Istanbul, d’une part avec un patrimoine artistique exceptionnel, particulièrement en architecture et donc visible presque à chaque quoi de rue mais aussi dans ses musées avec la peinture et les objets notamment, et de l’autre, une large place offerte à l’art contemporain présent lui aussi en permanence dans les lieux publiques et privés.

Dès mon arrivée j’ai pu profiter de la foire internationale: ArtIstanbul mais aussi des nombreuses expositions. La photographie contemporaine est particulièrement présente.

Ainsi, en même temps qu ‘elle se laissait « glisser » dans la vie de cette ville avec beaucoup de naturel, en apprenant les mots turcs de base et à l’usage récurrent du mime !-indispensables à ma vie quotidienne– elle s’est très vite sentie chez elle à Istanbul, sentiment décuplé en voyant au quotidien le sourire de l’épicier du quartier s’élargir d’un jour à l’autre à chaque nouveau mot prononcé.

Ainsi Marie-Agnès communique en vie en geste en dessins et peinture à Istanbul…

marie-agnes-annic-Leandre

Marie-Agnès Annic : Stage « In situ » sur le paysage urbain

Sur l’année : Cours de dessin toutes techniques (crayons, craies et pinceaux…) en atelier à Bomonti (métro Osmanbey): les mercredis matins et les jeudis après midi (cette année)

Cours de trois heures en petits groupes (sur table et sur chevalet). (60 TL la séance)

En Juin: Stage « In situ » sur le paysage urbain: tous les jours du lundi 22 au vendredi 26 Juin de 10H à 16H30 .

Atelier dessin -stage de dessin/aquarelle

du 22/06/15 au 26/06/15

Du croquis de carnet de voyage au dessin approfondi.

1er jour: cours en atelier à Bomonti pour comprendre les différents moyens de représenter l’espace (perspective/valeurs/couleurs…) Théorie et pratique

2e/3e/4e/5e jours: Travail in situ dans différents quartiers d’Istanbul. Matériel léger (Crayons, stylos, aquarelle, pastel etc…)

Journées de six heures de cours de 10H00 à 16H30

(120 TL la journée/60 TL la demi-journée)

Plus d’infos et réservation :

art.marieagnesannic@gmail.com

Page Facebook professionnelle ici

 

marie-agnes-annic-Galata