Safiye Ayla Targan , chanteuse de la République de Turquie

Safiye Ayla Targan, née sous l’Empire ottoman le 14 juillet à İstanbul et décédée en 1998 toujours à İstanbul est une des artistes les plus connues de la Jeune république de Turquie.

Fille de « Mısırlı Hicazîzade Hafız Abdullah Bey » qui pourtant décède avant même qu’elle ne soit née, elle perd ensuite sa mère à l’âge de trois ans et se retrouve ainsi à l’orphelinat. Elle est envoyée à Bursa pour y être inscrite à l’école primaire et très jeune elle se met au piano tout en poursuivant ses études .Safiye-Ayla-kimdir-Safiye-Ayla-fotograflarla-hayati

Devenue institutrice elle prend des cours de musique avec Eyyubi Mustafa Sunar et assiste souvent à des concerts pour finalement se lancer dans la carrière de chanteuse interprète dans les casinos, gazino en turc.

En 1932 lors d’une invitation faite par le sous-préfet Nuri Bey, elle chante en présence de Mustafa Kemal Atatürk jeune premier Président de la République turque et devient une de ses artistes préférées.

0