Le matrak, sport de combat ottoman revenu au goût du jour

« Je vous remercie de combattre avec moi sur la place du djenk « 

jeu-ottoman-matrak

Le Matrak est un jeu-sport militaire ottoman. Matrakçı Nasuh, le célèbre miniaturiste historien bosniaque auteur du célèbre plan d’Istanbul en miniature, par ailleurs auteur d’un traité sur les armes et leur utilisation en serait l’inventeur ou tout au moins celui qui en posa les principes à la cour de Soliman le Magnifique.Matrakçı Nasuh,

Selons les diverses sources , c’est soit le nom du jeu qui valu son surnom à Matrakci, soit le surnom de Matrakçi qui donna le nom au jeu, de son vrai nom « Nasuh bin Karagöz bin Abdullah el-Bosnavî »était en effet surnommé Matrakçi, il semble plus probable que le miniaturiste reçut ce surnom du fait de son savoir-faire pour ce jeu.

Le célèbre voyageur « Evliya Çelebi », dans son « Seyahatname » ou « livre de voyage » explique en outre que le Sultan Murad IV connaissait 70 figures de ce jeu.

 

jeu-ottoman-matrak-2

Au 19ème l’interdiction de l’épée et des sports en rapport dans l’armée fit oublier ce sport, redevenu à la mode et introduit à la fédération des sports nationaux traditionnels de Turquie depuis 2010 – avec des changements –par Efkan Çalış.

Les « combats » ou « rencontres » se font plutôt l’été sur de la pelouse mais on en fait aussi en salle depuis quelques années.jeu-ottoman-matrak-3

Dans deux cercles tracés, au centre appelé le « cenk meydanı » (centre ou place du Cenk) un cercle de 7 mètres de diamètre et à l’extérieur un cercle de 9 mètres de diamètre, ce qui constitue des zones de protection. Le combat commence par le mot « cenk! » [djenk] prononcé par l’arbitre.

Les joueurs, avant de commencer le combat, se saluent et prononcent mutuellement la phrase

« benimle cenk meydanına çıktığınız için teşekkür ederim » [bénimlé Djenk méilldannina Tchiktiniz itchin téchékurédérim ] soit « Je vous remercie de combattre avec moi sur la place du djenk ».

A la fin du combat il dit « kasıtlı ve kasıtsız hatalarımdan dolayı özür dilerim » ou « Je vous présente mes excuses pour mes fautes voulues ou non ».

jeu-ottoman-matrak-5