Le MAS ou Museum aan de Stroom attend vos cartes postales d’Istanbul.

Souhaitez-vous voir votre carte postale dans une exposition à Anvers en  Belgique  ?

Postkaart_Bosphorus

Le MAS ou Museum aan de Stroom attend vos cartes postales d’Istanbul.

Le MAS | Museum aan de Stroom rassemble des cartes postales d’Istanbul en vue de sa prochaine exposition. Si vous visitez Istanbul dans les prochains mois, n’hésitez pas à envoyer une carte postale au MAS qui travaille pour sa nouvelle exposition ‘Istanbul. Anvers. Deux ports. Deux villes.’

Chaque carte postale portant le cachet postal d’Istanbul que nous recevrons donnera droit à 1 billet d’entrée à l’exposition et ….votre carte postale dans  l’exposition.

L’exposition ‘Istanbul. Anvers. Deux ports. Deux villes’ illustrera l’évolution de la ville sur le Bosphore aux 19e et 20e siècles sous un angle de vue anversois.

Ce sera un voyage d’exploration jalonné de tours et de navires, de chantiers navals et de grues portuaires, de bassins et d’écluses, de tunnels et de ponts qui mettra l’accent sur les similitudes et les différences entre les deux villes portuaires. Istanbul et Anvers sont illustrées par des installations multimédias.

En pratique

Vous envoyez d’Istanbul une carte postale avec une vue d’Istanbul à l’adresse suivante:

MAS I Museum aan de Stroom

Hanzestedenplaats 1

2000 Anvers

Belgique

Vos nom et prénom et le tampon postal d’Istanbul seront clairement lisibles. Ce sont les conditions pour gagner une entrée gratuite.

Une vue d’Istanbul envoyée d’ailleurs n’est donc pas valable.

Vous pouvez envoyer une carte postale dès aujourd’hui et jusqu’à la fin de l’exposition, qui durera du 23 octobre 2015 au 24 janvier 2016.

Le MAS donne une entrée gratuite pour chaque carte postale reçue (aux conditions ci-dessus) :

Vous vous présentez à l’accueil du MAS aux dates de l’exposition.

Vous donnez vos nom et prénom (avec carte d’identité) tels qu’ils figurent sur la carte postale.

Le MAS vérifie et vous remet une entrée gratuite.

Votre carte postale sera intégrée avec d’autres à l’exposition ‘Istanbul. Anvers’.

1920_constantinople_pera